lycée-quimper-finistère-académie de Rennes
Après l'année d'hypokhâgne, quelles possibilités ?

Beaucoup d’anciens hypokhâgneux du Lycée de Cornouaille sont devenus professeurs mais certains exercent maintenant les fonctions suivantes :

directeur de cabinet       assistante parlementaire          directrice de la communication  

         journaliste d’entreprise            consultant en ressources humaines            responsable export             

chargé de communication             bibliothécaire                      traducteur-interprète de conférence

conservateur de musée                    rédacteur web                               chargé de relation avec le public  

  attachée de presse           animatrice du patrimoine                           directeur du développement                

chargée de relations publiques                     concepteur de produits multilingues et multimédias              

traductrice spécialisée en sous-titrage de film                    responsable d’édition         chef de publicité

                 développeur de sites Internet multilingues                      archiviste                      reporter…
 

Les concours : la BEL

La classe de lettres est la première année de préparation aux concours d'entrée dans les Ecoles Normales Supérieures :

  • ENS d'Ulm-Sèvres (concours A/L) à Paris,
  • et ENSLSH (Ecole Normale Supérieure Lettres et Sciences humaines) à Lyon (antérieurement Fontenay - Saint-Cloud),

les meilleurs éléments peuvent se présenter à ces concours de haut niveau à l'issue d'une deuxième année effectuée dans une classe de Première Supérieure (Classe préparatoire de Lettres deuxième année ou Khâgne).

Mais l'enseignement dispensé dans les classes préparatoires littéraires, parce qu'il accorde une large place à l'acquisition d'une culture générale et à l'apprentissage de méthodes de travail, permet aux étudiants qui ont suivi cette filière d'affronter avec plus d'aisance, au cours de leur scolarité universitaire, d'autres concours.

Depuis 2011, les écoles suivantes partenaires de la BEL (Banque d'epreuves Littéraires) s'appuient sur les épreuves des concours d'entrée des ENS pour assurer le recrutement de leurs élèves :

En particulier, la formation reçue dans ces classes améliore largement les chances de succès aux concours de recrutement de l'Education Nationale : Professorat des Ecoles et surtout CAPES et Agrégation.

Zoom sur la BEL

Le site de l'ONISEP vous apporte des précisions et témoignages :

L'université

A l'issue de la classe de Lettres Supérieures, les étudiants dont le travail et les résultats ont été jugés satisfaisants obtiennent la validation de leur année de classe préparatoire (attribution par le conseil de classe de 60 crédits ECTS correspondant à la première année de Licence - L1) dans la (ou les) spécialité(s) - deux au plus  - qu'ils ont choisie(s) :

  • Lettres Classiques ou Modernes,
  • Histoire,
  • Géographie,
  • Philosophie,
  • Anglais,
  • Allemand,
  • Espagnol,
  • Russe,
  • Langues étrangères appliquées (LEA) (le rattrapage de certains modules peut être demandé par l’ Université).

S'ils ne sont pas admis en Première Supérieure ou s'ils ne souhaitent  pas poursuivre dans cette voie, ils peuvent entrer directement en deuxième année de Faculté des Lettres.

Une validation en Histoire de l’Art et Archéologie ne peut  être accordée.

La classe de Lettres supérieures n'est donc pas réservée aux étudiants qui ont l'intention de préparer des concours.

Elle convient à tous ceux qui désirent se hisser au niveau de l'enseignement supérieur en associant l'acquisition d'une bonne formation générale à l'étude spécialisée d'une discipline ; elle peut éviter échec ou abandon en première année à bien des élèves sérieux. 

   
Lycée de Cornouaille 8 avenue des oiseaux BP10303 29191 QUIMPER Cedex Tél : 02 98 65 80 80
Plan du site
¦
Infos légales